FAQ

La e-réputation et le e-dénigrement sont nouveau pour vous ? C’est normal, le droit d’internet est récent. Pour vous aider à y voir plus clair, (e)respect et Maître Feldman répondent à vos questions.

L’avis litigieux affectant votre réputation

Qu’est-ce qu’un avis dénigrant, insultant ou diffamatoire ?

  1. Un avis dénigrant ou insultant a pour intention de nuire au professionnel. Le commentaire n’est pas constructif, est méprisant et disproportionné. En somme, l’avis ne reflète pas la réalité des faits ou prend plus à partie la personne que le bien/service. 
  2. Un avis diffamatoire va encore plus loin puisqu’il accuse l’entreprise de faits totalement faux. L’idée est de nuire à l’entreprise en répandant des mensonges. 

Les avis répétés peuvent également constituer un harcèlement.

Ces types d’avis sont punis par la loi. Vous pouvez réagir et ne plus seulement subir.

Quels risques y a-t-il à laisser un avis négatif ? 

Un mauvais avis, c’est une publicité négative vous concernant. Le laisser, c’est prendre le risque de voir votre chiffre d’affaires baisser drastiquement.

Premièrement, les commentaires négatifs laissent des témoignages qui vont éloigner votre clientèle potentielle et qui peut également effrayer vos clients actuels. 

Deuxièmement, un mauvais avis baisse votre note globale. Et il faut savoir que beaucoup de clients s’arrêtent à cette note générale ! Si celle-ci n’est pas assez bonne, ils ne vont pas prendre la peine d’aller lire les commentaires et de voir vos réponses aux fausses accusations. 

L’avis est laissé anonymement ou sous pseudonyme, que faire ?

Cela n’empêche pas la suppression de l’avis. Celui que vous poursuivez est le diffuseur, autrement dit la plateforme internet (comme Google My Business, Facebook ou TripAdvisor). Cet agrégateur d’avis est responsable de ce qu’il publie en ligne. Il ne doit pas laisser d’avis mensongers, insultants ou allant à l’encontre des droits des autres internautes.

Si vous souhaitez dans un second temps poursuivre l’auteur des commentaires, cela est possible en passant par un procès qui demandera à la plateforme de révéler l’identité de l’internaute. 


Vos droits sur internet

Ai-je le droit de contester un mauvais commentaire ? 

Vous avez un droit de regard sur ce qui se dit de vous sur internet. Votre e-réputation est aussi importante que votre réputation au quotidien. En effet, les deux sont liées.

De plus, un avis, c’est un commentaire subjectif, ce n’est aucunement la vérité.

Dès que l’avis entre dans la catégorie du dénigrement,de la diffamation ou de l’insulte, la loi est de votre côté. 

Comment faire retirer un avis négatif sur internet ? 

Vous avez 3 actions. 

  • Le courrier amiable : cela passe par la rédaction d’une lettre suffisamment oppressante pour que le diffuseur se sente obligé de devoir supprimer le commentaire. 
  • La mise en demeure : sa rédaction est encadrée par la loi. Elle a un lourd poids car elle rappelle à l’agrégateur d’avis ses obligations et le menace de procès au cas où il ne supprimerait pas la mauvaise note sous un temps imparti. 
  • L’action contentieuse : vous passez par un procès où le tribunal pourra obliger la plateforme à supprimer l’avis

Vos questions sur nos offres

Courrier amiable ou mise en demeure, que choisir ? 

Le courrier amiable est une lettre recommandée. C’est le choix économique quand la mise en demeure est le choix d’une plus grande efficacité.

Le courrier amiable chez (e)respect coûte 39€ HT et a un taux de 70% de réussite, ce qui est considérable. Il propose donc un rapport coûts/résultats très avantageux.

La mise en demeure a un taux de réussite de 90% et coûte 59€ HT. Elle est légèrement plus chère mais répond à des conditions de formes et de fonds prévus dans la loi. Elle est rédigée par Maître Feldman et menace directement le diffuseur de procès. L’avocat lui rappelle vos droits et ses obligations. Le caractère de cette lettre est très formel et rend les plateformes plus coopératives.

Puis-je rédiger moi-même le courrier amiable ou la mise en demeure ?

Oui, vous pouvez les rédiger vous-même. Cependant, ces lettres n’entraînent aucune conséquence. La suppression de l’avis est au bon vouloir de la plateforme. 

Ainsi, l’idée est de rendre ces lettres insistantes en les faisant rédiger par un avocat. 

En l’occurrence, chez (e)respect, le travail est assuré par Maître Feldman qui a acquis depuis plus d’une décennie une expertise dans le domaine. 

L’écriture des lettres est juridique, elles respectent un cadre précis.

Pour un agrégateur d’avis, recevoir une lettre rédigée par un avocat, c’est comprendre qu’il risque d’être traîné en justice ! 

De plus, la mise en demeure est l’étape préalable obligatoire à l’ouverture d’un procès. Elle est très encadrée par la loi et un manquement peut la rendre caduque. Les tribunaux sont stricts à ce niveau et n’hésitent pas à rendre nulle les mises en demeure ne répondant pas aux exigences de formes et de fonds. Ainsi, la faire rédiger par un avocat, c’est être sûr d’envoyer une mise en demeure réglementaire.

Suis-je obligé de poursuivre mes démarches jusqu’au procès ?

Rien ne vous oblige à cela, que ce soit pour le courrier amiable ou pour la mise en demeure.

Ces deux lettres sont amiables et ne vous engagent pas dans un procès. 

Si vous souhaitez aller jusqu’au procès, la mise en demeure est une étape préalable obligatoire. Ainsi, si vous avez opté pour un courrier amiable, vous devrez également envoyer une mise en demeure pour pouvoir démarrer un procès.


Notre champ d’action

L’avis que je veux faire supprimer est sur une autre plateforme que Google My Business, Facebook, TripAdvisor et Trustpilot, que faire ?

Nos offres de courrier amiable et de mise en demeure concernent toutes les plateformes en ligne. Elles répondent à la même loi donc aux mêmes obligations. Toutes sont donc responsables de ce qu’elles publient sur leur site.

Les 4 diffuseurs que nous citons sont les principaux présents sur internet mais il en existe beaucoup d’autres sur lesquels (e)respect et Maître Feldman peuvent intervenir.

Une petite société comme (e)respect peut-elle faire plier Google ?

Ce n’est pas la taille de la société qui fait peur à un géant comme Google, TripAdvisor ou à tout autre diffuseur, c’est la menace du procès. D’où l’importance que la lettre soit rédigée par un avocat. Ce qui compte, c’est la rédaction de ces lettres pour les rendre plus pesantes et menaçantes. Notre avocat Maître Feldman dispose de 15 ans d’expérience dans la défense de l’e-réputation contre le dénigrement et la diffamation. Il sait rédiger des lettres claires et synthétiques qui peuvent effrayer une entreprise comme Google.


Le fonctionnement d'(e)respect

Comment puis-je passer commande ?

Copiez le commentaire Google qui fait l’objet de la procédure, remplissez le formulaire approprié sur https://erespect.fr , validez les CGV et payez ; la commande est passée.

Est-ce que je reçois un récépissé ?

Nous vous envoyons par email la copie du courrier adressé au « diffuseur », la facture acquittée ainsi que les références de la commande.

Me garantissez-vous de faire supprimer le lien qui porte atteinte à ma réputation ?

Le sens de notre démarche est d’agir de la façon la plus efficace possible. Pour parvenir à nos fins, nous adressons une demande formelle de suppression du lien sous la forme d’une lettre recommandée.

Si nous pouvons vous assurer d’un taux de réussite très satisfaisant, en aucun cas nous ne pouvons vous garantir la réussite de notre démarche car nous n’avons pas le pouvoir de contraindre le « diffuseur » de contenu d’agir dans le sens voulu. Notre démarche est pré-contentieuse à ce stade : seule une décision de justice ayant autorité de la chose jugée a pour effet de contraindre un acteur d’agir dans un sens donné.

J’ai plusieurs liens à faire retirer.

Chaque lien à supprimer fait l’objet d’une démarche distincte. Il n’est pas possible de mettre plusieurs liens sur la même demande.

Quand est-ce que je reçois une réponse ?

Le délai légal est de 30 jours. Nous vous adresserons un e-mail pour vous informer de la suppression du lien ou, en cas de rejet de notre demande, du courrier de refus du « diffuseur ».

J’ai commis une erreur en remplissant le formulaire…

Aucune correction n’est possible à partir du paiement qui génère la lettre recommandée.


Les solutions en cas d’absence de retrait de l’avis

Que faire si le lien n’est pas retiré ?

Vous pouvez passer à l’étape suivante : remplir le formulaire de demande de mise en demeure (si vous aviez opté préalablement pour le courrier amiable) ou nous contacter si vous souhaitez obtenir des renseignements à propos d’une procédure contentieuse (si vous aviez opté au préalable pour une mise en demeure).

Le lien a disparu mais il reste encore le post préjudiciable en ligne…

Contactez-nous pour faire une procédure envers l’éditeur du site.